NEWSLETTER
Acheter votre format
Commander selon votre format
Acheter18,50 €Télécharger12,99 €
Un regard libre et facétieux, étonnant d'humour et de sagesse.
«- Thanatoquoi  ? La personne qui empaille les animaux  ?
J’ai toujours un moment d’hésitation quand on me demande mon métier. Parfois je réponds que je suis esthéticienne pour éviter les questions, esquiver les regards. Pas aujourd’hui.
Aujourd’hui, je dis que je suis thanatopractrice. Pour faire simple, c’est embaumeuse  ; c’est prendre soin des morts et mettre du baume sur le cœur des vivants.  »
A travers les quatre saisons d’une année, Juliette Cuisinier-Raynal nous dévoile avec délicatesse et bienveillance un quotidien méconnu et qu’on repousse : la dernière chambre, la maison de retraite, l’hôpital, puis le rituel, la table de soins, le goût du beau mis au service du corps et du deuil des proches.
Derrière chaque page, une histoire  : une rencontre avec une famille, l’ultime brushing, la culotte porte-bonheur, le pyjama préféré ou les chaussures du dimanche, bref, les souvenirs, heureux et tendres, qu’on se remémore en disant adieu. Car en soignant nos morts, Juliette Cuisinier-Raynal nous rappelle qu’ils sont ceux que l’on a aimés, avec qui on a grandi, partagé, ri.
Tout ce qui vit finit par mourir. C’est l’ordre des choses. Mais malgré la tristesse, la vie continue, cycle toujours renouvelé comme les saisons.
Un récit sur la vie et la mort porté par une écriture lumineuse qui vient ébranler l’idée sombre que l’on peut se faire du grand voyage : drôle, joyeux et apaisant.

Rentrée littéraire 2024

Découvrez les 12 titres de la Rentrée littéraire Grasset