NEWSLETTER
À paraître

Rire avec le diable

Bruno Patino

Acheter votre format
Acheter16,00 €
«  En ce début des années 1990 : le diable grimé en général était toujours présent. Il me semblait qu’en le rencontrant, je pourrais comprendre ce qui le différenciait du reste du genre humain. Constater ce qui lui manquait, ou ce qui avait provoqué un changement de nature. Peut-être me rassurer à bon compte face à l’évidence de l’altérité.  Et témoigner.  »
Fils d’un père bolivien réfugié en France, Bruno Patino grandit entouré d’images de figures révolutionnaires devenues icônes. Il fantasme et s’interroge sur les hommes derrière les représentations. Parmi ces images, celle du dictateur chilien aux lunettes noires, Augusto Pinochet, incarne pour lui le mal.
En 1992, à 26 ans, l’auteur devient correspondant du  Monde  au Chili. Pinochet a quitté la présidence mais reste le commandant en chef de l’armée de terre et limite drastiquement ses échanges avec la presse. Il est, sur le continent, l’un des derniers à avoir fait régner l’ordre par le sang avant que les armes ne soient troquées par les écrans et la surveillance. Bruno Patino, cherche, déjà, à percer l’énigme du pouvoir  : mû par une étrange obsession, il veut, par tous les moyens, rencontrer le général pour l’interroger.
Ce rare face-à-face est raconté dans ces pages, cinquante ans après la prise de pouvoir de Pinochet par un coup d’Etat, le 11 septembre 1973.
Après ses grands essais sur notre condition numérique, Bruno Patino nous emmène sur un terrain mouvant et passionnant  : les combats de sa jeunesse et l’ambiguïté folle d’approcher un monstre. Un conte cruel où un jeune journaliste va pourtant finir par rire avec le diable.

Rentrée littéraire 2024

Découvrez les 12 titres de la Rentrée littéraire Grasset