Fil d'Ariane

Nouveaux contes de la folie ordinaire
Parution : 
5 Mai 1982

Nouveaux contes de la folie ordinaire

À quoi bon des poètes dans un temps de détresse, demandait Hölderlin. La réponse est dans Bukowski, dans une prose qui est l'une des plus dénonciatrices-accusatrices de ce temps. Et sans aucune issue proposée : le constat d'enfer nu, organique, brutal. Les " caprices " de Goya, en pleines phrases. J'ai lu quelque part que Bukowski était " rabelaisien ". Mais non, il s'agit de quelque chose de beaucoup plus noir, de beaucoup plus simple et lisible, d'une inspiration beaucoup plus " théologique " sous un air d'anarchisme absolu. La civilisation, ou ce qui en reste, n'est pas du tout en train de " renaître " mais de se tasser, de se décomposer, de se décharger, et Bukowski n'a pas d'autre choix que de lui répondre du tac au tac avec le maximum de violence, à bout portant ". Philippe Sollers, le Nouvel Observateur.

" Quel choc, quelle délectation ! " Edgar Reichmann, le Monde.

" Un martyr truculent du rêve américain. " Michel Braudeau, L'Express.

" Ce que l'Amérique a fait de mieux depuis Faulkner et Hemingway. " Cavanna, Charlie Hebdo.

Les Contes de la folie ordinaire ont été portés à l'écran par Marco Ferreri avec Ben Gazzara et Ornella Muti.
Format :
1280 x 2030 mm
Pages : 
448
EAN : 
9782246280613
17.00