Fil d'Ariane

L'homme structural
Parution : 
25 Février 1975

L'homme structural

Hystérie et équivalence générale menacent le peuple-maître. Hystériques sont la répétition de l'idéologie et la volonté de servitude, dissimulées, mais confirmées, dans le discours de revendication. Sophistique est la généralisation des échanges, qui dissout pouvoir et savoir. Si l'on entreprend ici de parler politique d'une manière qui pourra paraître abstraite, c'est qu'on tient qu'une pensée de la pratique est le préalable à tout renouvellement de la pensée politique. La pratique est donc ici, pour elle-même, l'objet d'un questionnement. Elle est conçue comme l'engagement d'un Corps désirant dans le Réel. La prévalence perverse de l'un ou de l'autre, leur commune aliénation au pouvoir et au savoir d'un Maître, leur pleine et égale présence dans une jouissance magistrale, définissent quatre pôles de la pratique individuelle ou sociale. Une telle théorie doit à son tour passer par une philosophie du savoir et du pouvoir, nommément par une critique du positivisme contemporain, du marxisme aux philosophies de la Différence. Là peut s'ouvrir de nouveau la question de la Transcendance, obnubilée par ce positivisme. Là redeviennent audibles les anciennes paroles de l'Occident.

Ph.N.
Format :
1300 x 2050 mm
Pages : 
256
EAN : 
9782246001843
19.90