Fil d'Ariane

Dans des cimetières sans gloire
Parution : 
19 Mai 2004

Dans des cimetières sans gloire

Eduardo Arroyo est né en 1937 à Madrid, où il étudia au Lycée Français, puis à l'Ecole de Journalisme. En 1958, il marque son opposition au franquisme en s'exilant à Paris. Il abandonne le journalisme pour se consacrer au dessin et à la peinture. Il participe en 1960 au Salon de la Jeune Peinture. Son rejet du dogmatisme artistique et de l'arbitraire politique fait alors d'Arroyo l'un des inspirateurs du mouvement « Figuration Narrative ». Jusqu'à la restauration de la démocratie en Espagne, l'obsession de l'exil et une histoire conflictuelle ont nourri sa peinture, à la fois polémique et nimbée d'ironie et de lyrisme. Créateur de décors de théâtre, il est également l'auteur de la biographie Panama Al Brown (Grasset, 1998), de la pièce de théâtre Bantam et du livre de réflexions Sardines à l'huile (Plon, 1989). Le Livre: Eduardo Arroyo porte un regard incisif sur l'oeuvre de trois hommes d'exception, marqués par l'angoisse et l'obsession de la mort. Goya, tout d'abord, ce « confrère » d'un autre siècle qui finit par fuir « le paradis des mouches », métonymie d'une Espagne désirée et honnie, et qui mourut en exil à Bordeaux. Walter Benjamin, ensuite, philosophe mélancolique et tourmenté qui se suicida à la lisière de l'Espagne pour échapper à l'occupation nazie. Lord Byron, enfin, poète-boxeur complexe et complexé au perfectionnisme annihilateur qui, luttant pour la liberté, trouva la mort en Grèce. Artistes au génie meurtri et autodestructeur, ils sont pour l'auteur comme trois crânes abandonnés à leur sort dans l'insignifiance de leur cimetière.
Format :
130 x 205 mm
Pages : 
180
EAN : 
9782246658917
19.90