Fil d'Ariane

Joë Bousquet

Joë Bousquet (né à Narbonne en 1897, mort à Carcassonne en 1950) est cet illustre poète et écrivain qui, blessé en 1918 par une balle allemande qui atteignit sa colonne vertébrale, perdit définitivement l’usage de ses membres inférieurs et resta alité, pour le reste de sa vie, à Carcassonne, au 53 dela rue de Verdun, dans une chambre dont les volets étaient éternellement clos. Là, il écrivit une œuvre exigeante, traduite dans le monde entier. Il est également l’auteur d’une abondante correspondance (avec Eluard, Max Ernst, entre autres), et avec des femmes abstraitement aimées – comme la fameuse « Poisson d’or », éponyme de son livre le plus célèbre : Lettres à Poisson d’or (Gallimard).