Fil d'Ariane

Eduardo Arroyo

Né en 1937 à Madrid, Eduardo Arroyo s’exile en France en 1958. Il se consacre au dessin et à la peinture. Son rejet du dogmatisme artistique et de l’arbitraire politique fait de lui l’un des inspirateurs du mouvement « Figuration narrative ». Couronné de plusieurs succès, il retourne en Espagne en 1977, après la mort de Franco. L’obsession de l’exil aura nourri sa peinture, à la fois polémique et nimbée d’ironie et de lyrisme. Dramaturge et créateur de décors de théâtre, chevalier des Arts et des Lettres, il est également l’auteur de Panama Al Brown (Grasset, 1998) et Dans des cimetières sans gloire (Grasset, 2004).