Fil d'Ariane

Alexandra Laignel-Lavastine

Historienne et philosophe, Alexandra Laignel-Lavastine est spécialiste de l’Europe de l’Est. Sur la Shoah en Lituanie, elle a récemment traduit et adapté la biographie d’Abba Kovner (1918-1987) par Dina Porat : Le Juif qui savait (Le Bord de l’Eau, 2017). On lui doit aussi, dans ce domaine, l’édition française du Livre noir sur la destruction des Juifs de Roumanie, de Matatias Carp (Denoël, 2009). Elle est l’auteur d’une douzaine de livres universitaires et d’essais, dont La Pensée égarée (Grasset, 2015).
 
28 Novembre 2021
Livres : 
Journal de Ponary 1941-1943
Auteurs : 
Alexandra Laignel-Lavastine