Vous êtes ici

Shan Sa

Shan Sa est née à Pékin en 1972. Après avoir écrit dans sa langue une oeuvre poétique, elle quitte en 1990 Pékin et le chinois pour le français. Elle travaille alors avec le peintre Balthus. En 1997, Porte de la Paix céleste (Ed. du Rocher), reçoit la bourse Goncourt du Premier roman. Il est traduit dans de nombreux pays. Son deuxième roman, Les Quatre Vies du saule, est paru chez Grasset (Prix Cazes 1999).