Vous êtes ici
Le vice-roi de Ouidah
Parution : 
12/02/2003
Pages : 
160
Format :
120 x 190 mm
Prix : 
7.50 €
EAN : 
9782246244639

Le vice-roi de Ouidah

(*)
Ecrivain
C'est encore une fabuleuse histoire que Bruce Chatwin tire de son sac à dos. Celle d'un négrier brésilien de race blanche, Francisco Manoel da Silva, personnage inspiré du très véridique Francisco Félix de Souza arrivé sur les côtes du Dahomey, cette " Sparte noire ", au début du XIX° Voyageur impénitent, Bruce Chatwin a enquêté au Dahomey (l'actuel Bénin), puis au Brésil, pour conter une odyssée qui verra Francisco s'allier au roi du Dahomey, avant d'être jeté en prison. Sauvé par Kankpé, le demi-frère du roi, Francisco remercie ce dernier en l'installant sur le trône. Le nouveau roi lui accorde alors le monopole du commerce des esclaves. Devenu vice-roi de Ouidah, l'opulent Francisco, surprenant hybride de satrape et de gentilhomme idéaliste, transforme le Dahomey en " machine militaire ". Abandonnant la traite, il tente de développer le commerce avec l'Europe. Paradoxalement, il encourage aussi au Dahomey la création d'une sorte de " petit Brésil ", constitué d'anciens esclaves ayant acheté leur liberté pour retourner sur la terre de leurs ancêtres... Formidable aller et retour de l'histoire. Un siècle après la mort de Francisco, affluaient encore au Bénin ses lointains petits-enfants. Regrettant l'âge d'or de la traite, ils cherchaient la fortune de leur ancêtre Dépassant le picaresque, Chatwin livre un beau roman sur l'ascension et la chute d'un aventurier insaisissable, roman qui est aussi un traité de l'exil. Le Vice-Roi de Ouidah a été adapté au cinéma par Werner Herzog, sous le titre Cobra Verde, avec Klaus Kinski.