Vous êtes ici

"François le Petit" de Patrick Rambaud : la presse en parle

27/01/2016

Le Magazine Littéraire, entretien avec Alexis Brocas, janvier 2016

« J'ai eu le temps, en deux ans, de me réénerver. » Patrick Rambaud

 

Le Parisien, Pierre Vavasseur, 7/01/16

« Cet exercice de titan, sculpté au jour le jour dans l’amas des nouvelles, est incontestablement promis à un grand succès. »

 

Le Journal du Dimanche, Patrice Trapier, 10/01/16

« Il n’y a pas que du rire chez Rambaud le caricaturiste. Sa plume épingle juste : sitautions remarquablement troussées, portraits acérés et cruels… »

 

MyBOOX.fr : entretien vidéo, 11/01/16

 

La Voix du Nord, M. Del., 12/01/16

« Ton intact, regard toujours aussi acerbe sur la première partie de « règne » de François Hollande. »

 

Le Figaro et vous, Anthony Palou, 14/01/16

« Inutile de vous dire que vous allez vous pourlécher les babines. »

 

Paris Match, Bruno Jeudi, 14/01/16

« Drôle, impertinent et impitoyable. »

 

La Vie, Yves Viollier, 14/01/16

« C’est savoureux, on se régale de sa manière de chiper les travers des personnages come un caricaturiste qui aurait lu La Bruyère. »

 

Le Figaro et vous, Jacques Pessis, 16/01/16

 

ALP (Agence Locale de Presse), Samuel Ribot, 18/01/16 : article repris dans France Antilles, Paris Normandie, 

 

L’Express, Emmanuel Hecht, 20/01/16

« Nouvelle chronique du règne de notre souverain par Notre Truculent Conteur. »

 

Agence Locale de Presse, Samuel Ribot, 27/02/16

 

Paris Normandie, ST.S, 28/01/16

« Une fois encore, Patrick Rambaud fait preuve d’un grand talent pour raconter de manière ironique et sarcastique les trois premières années du quinquennat du président "normal". »

 

Le Figaro et vous, Mohammed Aïssaoui, 28/01/16

« Un savoureux et mordant "petit" livre où l’auteur croque le président de la République et son entourage à la manière d’un Saint-Simon. »

« Franchement drôle, plein d’esprit. »

 

Libération, Johanna Luyssen, 31/01/16

 

Valeurs actuelles, Jean-Pierre Tirouflet, 01/02/16

« Le trait est souvent juste, souvent cruel, toujours drôle. »

 

Le Berry, François Lesbre, 3/02/16

« Un don unique de la satire. »

 

La Croix, Jean-Claude Raspiengas, 4/02/16

« Après avoir dynamité l’ère Sarkozy, Rambaud chronique le quinquennat Hollande avec la même férocité. »

« Un style Grand Siècle, précieux et jubilatoire. »

 

Le Canard enchaîné, Erik Emptaz, 10/02/16

« Tout le monde est sévèrement rhabillé pour l’hiver, et même pour tout le quinquennat. »

 

Double Vue, Catherine Pauchet, 10/03/16

« Patrick Rambaud a la dent dure, ce n’en est que plus drôle. »

 

28 Minutes, Arte, 4/01/16

 

 

My Boox, 11/01/16

 

 

Boomerang, France Inter, 13/01/16

 

 

On n'est pas couché, France 2, 16/01/16

 

AUTEURS LIÉS

Ecrivain précaire né à Paris en 1946. On lui doit entre autres, chez Grasset, une suite romanesque consacrée à la fin de l'Empire : La Bataille (Grand prix du roman de l'Académie française et prix Goncourt), Il neigeait, L'Absent...