Vous êtes ici

Andreï Makine

Andreï Makine, de l’Académie française, auteur d’une oeuvre considérable maintes fois couronnée (prix Goncourt, prix Goncourt des lycéens, prix Médicis pour Le Testament français en 1995, grand prix RTL-Lire pour La musique d’une vie en 2001, prix Prince Pierre de Monaco pour l’ensemble de son oeuvre en 2005, prix Casanova pour Une femme aimée en 2013, prix mondial Cino Del-Duca pour l’ensemble de son oeuvre en2014), a aussi écrit sous le pseudonyme mystérieux de Gabriel Osmonde.
Les deux parties de son oeuvre se réunissent ici pour la première fois, « au-delà des frontières » patronymiques, puisqu’Osmonde devient un personnage d’un roman de Makine, dans une vertigineuse mise en abyme à la confluence des deux grandes arches romanesques de l’auteur dédoublé…