Vous êtes ici
S'il est minuit en Europe
Parution : 
02/11/2016
Pages : 
272
Format :
140 x 205 mm
Prix : 
19.00 €
Prix du livre numérique: 
13.99 €
EAN : 
9782246863311

S'il est minuit en Europe

La France s'apprête à entrer dans la campagne présidentielle de 2017. Or un sujet est absent depuis des mois, voire des années, du débat public français : l'Europe. Ou plutôt, l'Europe est présente, mais monopolisée par l'extrême droite et la galaxie des sympathisants souverainistes et eurosceptiques qui gravitent dans son sillage. C'est une erreur : l'Europe est un atout pour la France, dès lors qu'on comprend qu'elle ne sera jamais une réplique XXL de l'hexagone. 
L'Europe est fragile et menacée, par des crises multiples : ralentissement économique, crise des réfugiés, changement climatique, menace sécuritaire, Brexit, crise grecque… Il est minuit en Europe ! Et pourtant, elle est indispensable, car ces crises sont au minimum européennes, et les solutions le sont aussi.
Le projet européen a besoin de faire, de nouveau, la preuve de son efficacité. La reconquête des cœurs et des esprits passe par des résultats. Or l'Europe n'a pas convaincu sur ce plan ces dernières années. Pourquoi l'Europe n'a-t-elle pas de véritable politique économique? Est-elle un bouclier contre les excès de la mondialisation, ou un catalyseur des déstructurations qu'elle engendre ? Fallait-il élargir l'Union de 15 à 28 membres ? La France est-elle condamnée à voir son influence décroître, notamment face à son grand voisin d'outre-Rhin ? Que peut l'Europe contre la montée des inégalités ou la croissance encore trop modeste? Le traitement de la crise des réfugiés se fera-t-il au prix de l'abandon des valeurs humanistes du continent ? La vague populiste europhobe qui déferle sur l'Europe est-elle résistible, et à quelles conditions ? Faut-il développer un "patriotisme européen" ?
Tout candidat – a fortiori de gauche – à l'élection présidentielle devrait avoir une réponse à ces questions essentielles. Or la gauche, encore marquée par ses divisions passés, a fait de l'Europe un impensé. C'est contraire à son histoire, son identité et ses valeurs. Ce livre répond aux populistes anti-européens et aux mensonges du Front national. Il est un appel pour les autres, ceux qu'on n'entend plus ou pas assez, parce qu'ils se taisent ou parlent trop bas.
C'est le livre d'un artisan et d'un partisan de l'Europe, excédé par la médiocrité politique, un livre « coup de gueule » contre ceux qui laissent dépérir la grande idée européenne. C'est aussi un plaidoyer pour ceux qui pensent qu’il faut redonner une chance à notre continent et au projet européen. Une contribution à la fois personnelle et politique, par un Européen de cœur, qui connaît intimement l'Europe et se bat pour qu'elle avance.

Pierre Moscovici

ACTUALITÉ LIÉE

23/03/2017
Salon du Livre : programme des auteur(e)s Grasset