Vous êtes ici

René Girard

René Girard a longtemps enseigné la littérature française à l'université de Stanford. Ses livres sont étudiés et traduits dans le monde entier : parmi les plus célèbres, Mensonge romantique et vérité romanesque (Grasset, 1961), La violence et le sacré (Grasset, 1972), Des choses cachées depuis la fondation du monde (Grasset, 1978), Le bouc émissaire (Grasset, 1982). Nous avons rassemblé ces quatre volumes dans la bibliothèque De la violence à la divinité (octobre 2007).