Vous êtes ici
L'adieu au socialisme
Parution : 
18/09/2002
Pages : 
368
Format :
130 x 205 mm
Prix : 
24.90 €
EAN : 
9782246636519

L'adieu au socialisme

Pourquoi la gauche disparue ? En fait, durant plus d'un siècle, la gauche dans ses heures glorieuses, a été soit résistante soit réformiste. Aujourd'hui, elle n'est plus ni l'une ni l'autre. La gauche qui a porté durant près d'un siècle les valeurs du socialisme, la gauche de transformation sociale, la première gauche, dont Lionel Jospin a longtemps été le représentant, n'existe plus. La gauche disparue, c'est donc d'abord l'histoire secrète de ces élections au cours desquelles Lionel Jospin, le plus orthodoxe des dirigeants de la gauche, l'ancien « sous-marin » trotskiste de l'OCI, a osé prendre une posture centriste, affirmant que son projet n'était pas socialiste, et affichant pour consternante ambition quelques pâles mesures libérales, comme la privatisation d'EDF. La gauche disparue, c'est la chronique de tous ces militants ou responsables de la gauche, - socialistes, communistes ou syndicalistes -, qui ont dit secrètement aux auteurs, durant la campagne, leur amertume ou leur colère devant cet abandon. La gauche disparue, c'est, également, un essai qui cherche à cerner les causes profondes de ce renoncement. Quels en sont les responsables ? Est-ce l'évolution du capitalisme patrimonial qui déstabilise le modèle social européen ? Ou la crise de la pensée sans précédent que traverse la gauche européenne et notamment la gauche française ? Nourri de témoignages issus des deux campagnes électorales, cet ouvrage, où les auteurs approfondissent la thèse de La Gauche imaginaire, retrace la défaite d'un certain socialisme.