Vous êtes ici

Alfred Dreyfus

Alfred Dreyfus (1859-1935), officier de l’armée française est accusé de trahison d’État en faveur de l’Allemagne en raison de sa confession juive. Il est condamné en 1894 et en 1899 avant d’être aussitôt gracié par le président de la République. Il n’a été définitivement réhabilité qu’en 1906.